Déroulement du séjour : bivouac CROMAGNON

 

Le rendez vous est fixé en fin d’après midi du premier jour.

Préparation de l’expédition. Après la présentation des participants, chacun reçoit un bidon pour ses affaires personnelles afin de faciliter leur transport. Puis distribution et vérification du matériel individuel pour la navigation : Un gilet d’aide à la flottabilité et une pagaie.

Ensuite vérification de tout le matériel à emmener : Petit matelas, cordes, le repas du soir et le petit déjeuner, ainsi que tout l’intendance qui va avec. I s’agit de ne rien oublier.

Déplacement jusqu’au Verdon.

La remorque des canoës accrochée et tout le matériel chargé, nous nous mettons en route pour le Lac de Cadenon. Ce très beau lac peu connu, qui est également appelé la Baie de Cadenon, fait partie de la région des petits Lacs du Verdon. On y arrive au bout de vingt minutes par une petite route dont deux morceaux de piste (très praticable).

Nous posons les canoës sur la berge nous les chargeons de tout le matériel à emporter et nous formons les équipages.

Au fil de l’eau.

Un topo sur le parcours vous est présenté. La navigation se fait sans encadrement. Ainsi chaque équipage peut naviguer et visiter à son rythme. Les canoës sont de 2, 3 ou 4 places. Quand tout le monde est paré, c’est la mise à l’eau, et avant, direction les grottes.

Vous entrez alors dans un paysage exceptionnel, de falaises, de végétaux et d’eau limpide. Par moment laissez l’embarcation glisser sur l’eau sans pagayer, pour écouter le silence, regarder la nature et la contempler comme ont du le faire l’homme de Néanderthal et de Cro-Magnon.

Vous allez ressentir le calme et la sérénité de ces lieux.

Le chant des sources nous guide.

Le temps de navigation est d’environ 1 h 15 à 1 h 30. Le bruit des sources vous annonce l’arrivée à l’embarcadère des grottes.

Nous nous retrouvons à l’embarcadère , pour décharger ensemble tout le matériel.

Un membre de notre équipe est présent pour préparer le repas du soir et participer à la soirée. Il passe également la nuit sur place pour vous préparer le lendemain matin le petit déjeuner.

Préparation du bivouac.

Une fois tout le matériel amené près des grottes, vous partez à la visite du site pour choisir l’endroit où vous allez passer la nuit. Votre choix fait, vous installez votre bivouac à l’endroit même où les hommes de l’ère préhistorique ont vécu. Ils avaient choisi ces lieux pour se protéger des animaux dangereux tout en étant proche des plateaux pour la chasse.

Il n’est pas nécessaire que vous alliez à votre tour chasser. Le cuisinier s’est déjà affairé pour préparer un bon repas. On se retrouve pour l’apéritif, et pendant ce temps le « dindosaure » continue  à mijoter.

Soirée et nuit chez les Cromagnon.

La roche des parois des gorges s’est chargée pendant toute la journée de la chaleur du soleil, et nous la restitue. Nous l’apprécions tout au long de la soirée. En levant la tête nous pouvons admirer en haut des falaises une bande de ciel étoilé : le fameux ciel de Provence. Et nous nous endormons, bercés par le murmure des sources, au même endroit que les premiers habitants du Verdon : nos lointains ancêtres Homo erectus.

A la découverte des rideaux d’eau.

Le lendemain pas besoin de réveil, nous sommes tirés du sommeil par la clarté du jour et l’odeur du petit déjeuner. Nous rangeons nos affaires personnelles et rassemblons tout le matériel que nous descendons ensuite vers l’embarcadère. Nous rechargeons les canoës et c’est l’embarquement. Vous remontez encore le canyon pour admirer les belles falaises, les rideaux d’eau sur les parois tapissées de végétaux, les petites cascades et les sources. Chaque équipage navigue à son rythme et nous nous retrouvons sur la berge du Lac de Cadenon.

Retour à la civilisation

Les canoës sur la remorque et le matériel dans les véhicules, nous reprenons la piste et la route pour regagner le Centre de Randonnée Equestre.

Le deuxième jour en fin de matinée nous réintégons notre époque avec les souvenirs d’une parenthèse dans le temps.